Les Churchfitters

Le concert du 3 juin, à 21h30, lors du Maine Uke Festiv’Halles 3 aura pour tête d’affiche The Churchfitters.

Churchfitters

Installé depuis 1993 en Bretagne, The Churchfitters est l’un des groupes les plus inspirés de la scène folk celtique. Le spectacle festif et bourré d’énergie de ce quartet réunit les rythmes de la Pop et du Rock avec l’irrésistible joie de vivre de la musique traditionnelle. Trois voix époustouflantes et la maîtrise de nombreux instruments (violon, guitare, bouzouki, contrebasse, flûte, scie musicale, banjo, dulcimer, mandoline, ukulélé, saxophone, …) leur donnent un son d’une richesse impressionnante qui s’exprime dans un programme varié de chansons et de mélodies d’Irlande, d’Ecosse, d’Angleterre, du Québec, d’Amérique ainsi que dans leurs propres compositions.

Avec leurs personnalités flamboyantes et un sens de l’humour contagieux, les Churchfitters invitent leur public à un voyage initiatique au cœur du monde celtique. Impossible de s’empêcher de taper du pied le long de leurs instrumentaux frénétiques ou d’être transporté sur les vagues de l’émotion créée par leurs somptueuses ballades et chansons a-cappella aux harmonies de toute beauté.
Laissez-vous guider par les Churchfitters, au détour d’un chemin, il est des rencontres que l’on ne regrette jamais.

The Churchfitters est créé en 1978 par le chanteur auteur-compositeur Anthony McCartan de Belfast et le multi-instrumentiste Geoff Coombs du sud de l’Angleterre. Rosie Short les rejoint rapidement, après avoir joué dans un groupe de musique traditionnelle irlandaise basé à Londres.
Dans les années qui suivent, le groupe change souvent de formation, incluant cependant systématiquement des membres d’horizons musicaux différents afin de maintenir une approche fraîche et originale de la musique irlandaise.
Après avoir eu beaucoup de succès dans le milieu folk du sud de l’Angleterre, le groupe se retrouve en duo (Anthony et Rosie) dans le but de tourner intensément à travers l’Europe et même jusqu’en Australie.
En 1993, ils décident de s’installer en Bretagne et sont rejoints par le frère de Rosie, Chris, violoniste alors renommé à Londres sur les scènes World, irlandaises et Bluegrass. Ils parcourent ainsi en trio la France et l’Europe jusqu’au départ d’Anthony en 2003.
Avec l’arrivée de Boris Lebret (contrebasse & percussions) et Topher Loudon (chant & guitare) en 2004, la tradition du groupe de rompre avec le traitement le plus classique de la musique folk celtique est respectée. Topher quitte le groupe en 2012 et Margaux Scherer (batterie & percussions) rejoint les Churchfitters en 2013. Son background rock et l’expérience de Boris avec divers styles de musiques actuelles créent la rythmique solide et entraînante sur laquelle le style plus mélodique et folk de Chris et Rosie se pose.