2015 – Le festival

Maine Uke Festiv’Halles : un festival presqu’unique en France

Tout a commencé en 2012, quand des passionnés de Ukulélé ont choisi de s’installer à Saint Denis d’Anjou. Ils prennent rapidement contact avec l’office de tourisme de la petite cité de caractère, participent aux animations du village avec leurs petits instruments aux sonorités étonnantes. Des passionnés de musique, des débutants curieux, des jeunes intéressés se sont joints à eux jusqu’à créer le V.O.U.S. : Véritable Orchestre de Ukulélé de Saint-Denis d’Anjou.

Ces XX ukulélistes ont rapidement proposé au village l’organisation d’un festival autour de cet instrument finalement très surprenant. Il faut dire qu’un seul festival autour du Ukulélé existait en France ; alors pourquoi ne pas en créer un à Saint-Denis d’Anjou ? La commune a suivi, ainsi que nombre de dionysiens qui se sont mobilisés pour préparer le week-end des 17 et 18 mai 2013, dates du 1er festival de Ukulélé de Saint-Denis d’Anjou.

Certes, le temps a été des plus exécrables. Mais ce que chacun retiendra de cet évènement, c’est une formidable ambiance alliant musique et patrimoine, un public venu nombreux de toute la France et même d’Europe, des master-classes affichant complet… et surtout le clou du week-end : la prestation du Ukulélé Orchestra of Great Britain pour leur seule date en France en 2013.

 

Festival 2013 : Masterclasse de George Hinchliffe ; Les halles ; L'UOGB ; Le public nimbreux ; Le VOUS

Festival 2013 : Masterclasse de George Hinchliffe ; Les halles ; L’UOGB ; Le public nombreux ; Le VOUS

 

 

La mandoline est invitée cette année

Les bons souvenirs de 2013, les progrès constants du VOUS, la volonté de Saint-Denis d’Anjou de proposer des animations de qualité : tous les ingrédients étaient réunis pour relancer un festival de Ukulélé en 2015. Les ukulelistes dionysiens ont proposé cette année d’inviter un petit cousin du Ukulélé : ce sera la mandoline. C’est ainsi une ambiance italienne qui règnera sur ce festival. Et c’est le groupe Pizzicattis qui présentera ce petit cousin au cours de deux concerts.

L’USB (Ukulele Social Band), déjà présent pour la clôture de 2013, animera la soirée du samedi autour d’un grand bal populaire. Master-classes, scène ouverte, concerts, exposants, marché de produits locaux… Le programme est dense : ce week-end de la Pentecôte s’annonce captivant !

Et parce que les organisateurs sont conscients de l’impact d’un tel évènement sur leur environnement, ils ont choisi d’organiser un festival éco-responsable.

Mandolines : Napolitaine à gauche et Bluegrass à droite

Mandolines :
Napolitaine à gauche
et Bluegrass à droite

 

 

One thought on “2015 – Le festival

  1. Pingback: Saint-Denis-d'Anjou. Festival. Le ukulélé va donner des airs hawaïens à Saint-Denis-d'Anjou, ce week-end « Article « Les Nouvelles - L'Écho

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*